Chers adhérents, Chers Amis,
Madame, Monsieur,

Malgré nos mises en garde et alertes vis-à-vis des Pouvoirs Publics, les contraintes et prélèvements sur les entreprises s’accumulent.

Il est maintenant temps de nous faire entendre de manière différente en montrant l’exaspération des chefs d’entreprise.

Chaque jour, vous nous demandez de nous faire entendre, de descendre dans la rue.

La CGPME a donc été décidé de lancer avec le MEDEF une semaine de mobilisation unitaire pour demander, notamment, l’abrogation du compte personnel de prévention de la pénibilité, de l’obligation préalable d’information des salariés en cas de cession d’entreprise et l’abandon de la taxation sur les dividendes.

Trop c’est trop !!!

La CGPME de son côté mobilisera les chefs d’entreprise appelés à descendre dans la rue lors de deux rassemblements qui se dérouleront simultanément pour la partie nord de la France à Paris, pour la partie sud à Toulouse. Je vous donne donc rendez-vous :

Le lundi 1er décembre à 10 h 00 à Paris !

Le rassemblement est prévu à 10 h 00 Place Félix Eboué 75012 (Proximité Gare de Lyon) le défilé se rendant ensuite à Bercy au Ministère de l’Économie et des Finances.

Ces manifestations visent, en prenant l’opinion publique à témoin, à démontrer l’exaspération des chefs d’entreprises de TPE/PME mais aussi à proposer des solutions pour retrouver croissance et confiance.
Elles seront placées sous le signe de «PMEcadenASSEZ, libérez nos entreprises». Les participants seront invités à se munir de cadenas (à clés).

Il nous faut impérativement nous mobiliser de manière massive pour donner force et crédibilité à un mouvement qui doit nous permettre d’obtenir des mesures concrètes.

NOUS COMPTONS SUR VOUS !!!!

Nous vous remercions de bien vouloir transmettre ce message à vos contacts.

Sébastien HOREMANS
Président CGPME Picardie